Michel Bréal an Hugo Schuchardt (05-01325)

von Michel Bréal

an Hugo Schuchardt

Fontainebleau

26. 08. 1889

language Französisch

Schlagwörter: Reisen Archivio glottologico italiano Publikationsversand Mémoires de la Société de linguistique de Paris Bamberger, Ludwig Gumplowicz, Ludwig Eötvös, József Bugge, Sophus Storm, Johann Paris Wien

Zitiervorschlag: Michel Bréal an Hugo Schuchardt (05-01325). Fontainebleau, 26. 08. 1889. Hrsg. von Frank-Rutger Hausmann (2019). In: Bernhard Hurch (Hrsg.): Hugo Schuchardt Archiv. Online unter https://gams.uni-graz.at/o:hsa.letter.7005, abgerufen am 06. 02. 2023. Handle: hdl.handle.net/ 11471/518.10.1.7005.


|1|

Fontainebleau 26 août 89

Mon cher Collègue,

A vous, cher Monsieur, d’ouvrir le feu ! J’aime beaucoup mieux que vous commenciez. C’est une question où je n’avance qu’à tâtons, me demandant quelquefois où je vais et si je ne ferais pas mieux de jeter tous mes papiers au panier.

Si je pensais que vous attendez |2| mon article pour paraître, je n’aurais plus ma liberté d’esprit et me ferais des reproches tout le long du jour. Ouvrez donc la marche : vous connaissez la question. Je tâcherai de vous suivre.

Je vous écris de Fontainebleau, où nous sommes allés nous établir durant cet agréable, mais capricieuse automne. Vous qui aimez les voyages, vous devriez, sans plus longues réflexions, pousser jusqu’ici. Entre autres personnes qui connaissent votre nom, nous |3| avons en ce moment chez nous mon beau-frère, Ludwig Bamberger,1 qui est une sorte de philologue à l’état latent. Ce n’est pas la plus mauvaise espèce. Nous serions heureux de vous offrir une hospitalité un peu silvestre, mais cordiale.

Vous ne m’aviez pas encore parlé de ce chanoiniste ou chanoine. Je serais curieux de savoir ce qu’il dit. Je lis en ce moment le livre d’un de vos collègues : Gumplowitz, Der Rassenkampf.2 Mais j’ai cherché vainement jusqu’à présent |4|Eötvös, Die Gleichberechtigung der Nationalitäten.3

Je vous suis bien reconnaissant pour vos observations sur nous sommes. Comme il arrive d’habitude en pareil cas, elles m’ont confirmé dans mon opinion, surtout à cause des formes ladines de l’Archivio glottologico que vous m’avez fait connaître.4 Mon petit travail paraîtra en octobre dans les Mémoires de la Société de Linguistique.5 J’aurai l’honneur de vous en envoyer un tirage à part.

J’ai fait depuis ce temps un article sur le livre de Bugge|5| relatif à la mythologie du Nord.6 Je me permettrai aussi de vous en soumettre un exemplaire. Vous verrez que même le virginal gotique peut être soupçonné d’être à quelques égards une Mischsprache.

En fait de romanistes, il y a en ce moment à Paris M. Storm, de Christiania.7 Nous avons fêté quelques étudiants de Vienne, ainsi qu’une délégation hongroise – bottes à éperons et sabres recourbés. On a beaucoup applaudi l’orchestre des étudiants d’Agram. Vous seul manquiez à ces réunions, |6| dont vous auriez été la sympathique synthèse.

Bien à vous cordialement
Michel Bréal
11 boulevard de Magenta


1 Ludwig Bamberger (1823-1899), deutscher Bankier und liberaler Politiker; 1870 Mitbegründer der Deutschen Bank. Seine Schwester Henriette (1841-1890) war mit Bréal verheiratet. Vgl. Theodor Heuss, NDB 1, 1953, 572-574. Vgl. Bambergers Buch Erlebnisse aus der pfälzischen Erhebung, Frankfurt a.M.: Literarische Anstalt, 1849.

2 Ludwig Gumplowicz, Rassenkampf. Sociologische Untersuchungen, Innsbruck: Wagner, 1883.

3 József Eötvös, Über die Gleichberechtigung der Nationalitäten in Österreich, Pest: Hartleben, 1850.

4 Vermutlich brieflich.

5 In Bd. 6 (1889) ist (S. 467) Bréal mit insgesamt fünfzehn Beiträgen vertreten; Schuchardt wird zwar mehrfach von ihm erwähnt (S. 2, 133, 412), aber keine Erwähnung passt zu dem hier Angedeuteten.

6 Sophus Bugge, Studien ueber die Entstehung der nordischen Götter- und Heldensage vgl. diesbezüglich Bréal, „Premières influences sur le monde germanique“. Journal des Savants, Oct. 1889, 622-653; 688-697.

7 Johan Storm (1836-1920), norweg. Sprachforscher.

Faksimiles: Universitätsbibliothek Graz Abteilung für Sondersammlungen, Creative commons CC BY-NC https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/ (Sig. 01325)