Louis Couturat an Hugo Schuchardt (02-01960)

von Louis Couturat

an Hugo Schuchardt

Paris

15. 10. 1901

language Französisch

Schlagwörter: Internationale Sprache Académie françaiselanguage Volapük Schuchardt, Hugo (1894)

Zitiervorschlag: Louis Couturat an Hugo Schuchardt (02-01960). Paris, 15. 10. 1901. Hrsg. von Frank-Rutger Hausmann (2018). In: Bernhard Hurch (Hrsg.): Hugo Schuchardt Archiv. Online unter https://gams.uni-graz.at/o:hsa.letter.6968, abgerufen am 22. 09. 2023. Handle: hdl.handle.net/11471/518.10.1.6968.


|1|


D02003
DÉLÉGATION  POUR L’ADOPTION D’UNE LANGUE AUXILIAIRE INTERNATIONALE
SECRÉTAIRE : M. L. LEAU                                                TÉSORIER : M. L.COUTURAT
6, Rue Vavin                                                                          7, Rue Nicole
PARIS (6 e)                                                                            PARIS (5e)
    ----                                                                                      ---
                                                                                                        Paris, le 15 octobre 1901.

Monsieur,

Je viens de lire avec grand intérêt votre brochure Weltsprache und Weltsprachen,1 qui m’apprend que vous êtes depuis longtemps favorable à l’idée d’une Langue internationale, et où je retrouve même avec plaisir quelques-unes des idées que j’ai exposées (sous une forme sommaire et populaire) dans ma brochure de propagande Pour la L. I.2 Je prends donc la liberté de vous l’envoyer, avec les |2| documents officiels de notre Délégation,3 qui vous feront connaître notre but, essentiellement désintéressé, et notre plan d’action. Si, comme tout me le fait espérer, vous approuvez notre entreprise, je vous prie de la faire connaître autour de vous, et de lui recruter des adhésions de Sociétés.4 Si vous pouviez être nommé délégué par quelque Société savante (ou autre), nous serions heureux et fiers de vous compter parmi nous.

Dans l’espoir que vous ne refuserez pas votre concours, je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de ma haute et respectueuse considération.

Dr Louis Couturat
Professeur de l’Université de Toulouse

P.S. Tous nos imprimés (y compris ma brochure) sont gratuitement à votre disposition.


1 Schuchardt, Weltsprache und Weltsprachen. An Gustav Meyer von Hugo Schuchardt, Straßburg: K. I. Trübner, 1894 (hier geht es vor allem um das Volapük).

2 Couturat, Pour la Langue Internationale, Coulommiers 1901 (mehrfach wieder aufgelegt).

3 Couturat, „Délégation pour l’adoption d’une langue auxiliaire internationale“, L’Enseignement  Mathématique 6, 1904, 140-142 (zu Schuchardt 140-141).

4 Vgl. auch den Brief Couturats (Paris, 13.10.1901) an Gottlob Frege, der belegt, wie stark Couturat in der normativen französischen Sprachpolitik verwurzelt ist. Hier ist noch davon die Rede, eine eigene Akademie für die zukünftige Weltsprache zu gründen, die in etwa die Rolle der späteren Delegation ausüben soll: „Rien n’empêche d’instituer une Académie de la L. I., qui sanctionnera les mots nouveaux et maintiendra l’utilité et la pureté de la langue. A défaut du Sprachgefühl, nous aurons pour nous guider dans la formation des mots, des règles de logique et d’analogie absolument fixes; et ce n’est que dans des cas exceptionnels, où ces règles laisseraient quelque hésitation, que l’on devra recourir à l’Académie. Celle-ci n’aura guère (comme l’Académie Française) qu’à consacrer l’ usage et à le régulariser“ (Frege, Wissenschaftlicher Briefwechsel, 1976, 23.

Faksimiles: Universitätsbibliothek Graz Abteilung für Sondersammlungen, Creative commons CC BY-NC https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/ (Sig. 01960)