Georges Lacombe an Hugo Schuchardt (485-06104)

von Georges Lacombe

an Hugo Schuchardt

Paris

21. 01. 1924

language Französisch

Schlagwörter: Euskaltzaindia - Real Academia de la Lengua Vasca - Académie de la Langue Basque Société de Linguistique de Paris Uhlenbeck, Christian Cornelius Vinson, Julien Saroïhandy, Jean-Joseph Azkue y Aberasturi, Resurrección María de Apraiz Buesa, Odón de Ormaechea, Nicolás Larrieu, Jean-Félix Gavel, Henri Linschmann, Th. Menéndez Pidal, Ramón Castro Quesada, Américo Navarro Tomás, Tomás Urtel, Hermann Winkler, Heinrich Bähr, Gerhard San Sebastian Paris Schuchardt, Hugo (1923) Schuchardt, Hugo (1893)

Zitiervorschlag: Georges Lacombe an Hugo Schuchardt (485-06104). Paris, 21. 01. 1924. Hrsg. von Katrin Purgay (2017). In: Bernhard Hurch (Hrsg.): Hugo Schuchardt Archiv. Online unter https://gams.uni-graz.at/o:hsa.letter.6178, abgerufen am 05. 02. 2023. Handle: hdl.handle.net/ 11471/518.10.1.6178.


|1|

Paris, 21 janv. 1924

Cher et très honoré Maître,

Uhlenbeck a sûrement reçu vos Primitae: il m’écrivait en effet le 27 décembre: «J’ai reçu l’excellent travail de Schuchardt et j’en donnerai un compte-rendu dans un périodique hollandais ("Neo-philologus"). C’est un homme admirable que M. Schuchardt! Comme sa dernière brochure est claire et instructive!» Vinson, que j’ai vu lundi dernier, et Saroïhandy, samedi dernier, n’avaient rien reçu. Je pars après-demain mercredi pour St Sébastien (je serai rentré samedi à Paris.) Je demanderai à Azkue, qui présidera notre session de l’Académie basque, |2| de faire envoyer les Primitiae par son secrétaire l’abbé Maidagan à Vinson, Odon de Apraiz, Ormaechea, abbé St Pierre, Larrieu, Gavel, Léon, Linschmann (?), Menendez-Pidal, Américo Castro, Navarro Tomas, Saroïhandy, Urtel, Winkler (quelle adresse ?), Baehr et d’autres si vous le désirez, par exemple Garmendia. – Azkue me demande de lui apporter les Baskische Studien I et la Grammaire latine de Madwig:1nescio quid majus nascetur Iliade.2

Vous recevrez par ce même courrier le n° de janvier de Gure Herria.

Votre très respectueusement dévoué

G. Lacombe

P.S. – Un jeune |3| membre de la Soc. de Ling. de Paris, qui est professeur (ou lecteur de français[)] à l’Université de Buda-Pesth, M. Sauvageot, fait en ce moment d’intéressants travaux tendants à rapprocher l’ouralien de l’esquimau et du turc.


1 Grammaire latine du Dr. J. R. Madvig, traduite de l’allemand sur la quatrième édition par N. Theil. París: Firmin Didot Frères, 1870.

2 Lat. ‘irgendetwas Größeres als die Ilias wird entstehen’.

Faksimiles: Universitätsbibliothek Graz Abteilung für Sondersammlungen, Creative commons CC BY-NC https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/ (Sig. 06104)