Georges Lacombe an Hugo Schuchardt (416-06065)

von Georges Lacombe

an Hugo Schuchardt

Paris

13. 02. 1922

language Französisch

Schlagwörter: Geburtstag Königlich-Preußische Akademie der Wissenschaften (Berlin) Revue internationale des études basqueslanguage Baskischlanguage Iberisch Urquijo Ybarra, Julio de Azkue y Aberasturi, Resurrección María de Bonaparte, Louis Lucien Eys, Willem Jan van Schuchardt, Hugo (1922) Iturriaga et al. (1857) Schuchardt, Hugo (1919) Dauzat, Albert (1922)

Zitiervorschlag: Georges Lacombe an Hugo Schuchardt (416-06065). Paris, 13. 02. 1922. Hrsg. von Katrin Purgay (2017). In: Bernhard Hurch (Hrsg.): Hugo Schuchardt Archiv. Online unter https://gams.uni-graz.at/o:hsa.letter.6108, abgerufen am 27. 01. 2023. Handle: hdl.handle.net/ 11471/518.10.1.6108.


|1|

Paris, 137 Bd St Michel, le 13 février 1922

Mon cher Maître,

Merci de votre très belle poésie que je viens de recevoir. Je ne suis pas surpris que vous ayez reçu des témoignages nombreux d’estime respectueuse à l’occasion de votre 80e anniversaire, et j’espère bien que je pourrai, dans dix ans, vous féliciter encore.

Votre lettre m’a beaucoup intéressé. Espérons que l’Académie de Berlin ne vous fera pas trop attendre maintenant des épreuves de votre mémoire sur le basque de Sare.

C’est moi qui vous ai envoyé le Journal de Psychologie. Il me souvient d’ailleurs d’avoir mis sur l’enveloppe : |2| Envoi de G.L…

Ce matin j’ai reçu la Revue basque I 1922 avec un mot aimable d’Urquijo, qui est toujours à Burgos : il faut espérer que les nos «atrasados» ne tarderont pas à paraître.

Vos considérations sur iratze, hiretze etc. ont été les bienvenues et me sont précieuses, mais je me permets, mon cher Maître, de maintenir unguibus et rostro1 qu’il faut partir de ira. Ira appartient à tout le domaine biscayen (voir Azkue, voir aussi les Dialogues basques (publiés par Bonaparte)2 p. 39. Van Eys donne par erreur iri: il aura lu iria (avec |3| l’article (en biscayen) et aura conclu à un iri : c’est comme si, d’un alabia on concluait à un alabi (au lien de alaba).

Voici déjà deux mois que j’essaie, sans succès, de faire venir par le libraire Gamber vos quatre articles intitulés Sprachursprung. Vous seriez bien aimable de me donner une adresse sûre où je puisse écrire pour me procurer cet important travail, qui non seulement intéresse la linguistique générale, mais même le basque si j’en crois ce qui est dit à la page 43 du dernier Bulletin de l’Eusko-Ikaskuntza.

En vous souhaitant bonne chance pour les inscriptions ibériennes, je vous prie, mon cher |4| Maître, d’agréer l’hommage de mes sentiments respectueux.

G. Lacombe

Dauzat vient de faire paraître un livre intitulé

La géographie linguistique.

S’il vous intéresse, je me ferai un vrai plaisir de vous l’adresser.


1 Lat. wörtl. “mit Krallen und dem Schnabel“ = Sprichwort vgl. dt. etwas “mit Zähnen und Klauen” verteidigen.

2 Dialogues basques: guipuscoans, biscaïens; labourdins, souletins; accompagnés de deux traductions, espagnole et française. Londres: Billing, 1857. [Realizado sobre la obra original de Agustin Pascual de Iturriaga: Dialogos vasco-castellanos para las escuelas de primeras letras de Guipúzcoa. Hernani, 1842].

Faksimiles: Universitätsbibliothek Graz Abteilung für Sondersammlungen, Creative commons CC BY-NC https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/ (Sig. 06065)