Henri Gaidoz an Hugo Schuchardt (119-03295)

von Henri Gaidoz

an Hugo Schuchardt

Paris

13. 04. 1899

language Französisch

Schlagwörter: Politik- und Zeitgeschichte offener Brief

Zitiervorschlag: Henri Gaidoz an Hugo Schuchardt (119-03295). Paris, 13. 04. 1899. Hrsg. von Magdalena Rattey (2017). In: Bernhard Hurch (Hrsg.): Hugo Schuchardt Archiv. Online unter https://gams.uni-graz.at/o:hsa.letter.5279, abgerufen am 14. 04. 2024. Handle: hdl.handle.net/11471/518.10.1.5279.


|1|

Je vous écrirai1 incessamment: Un mot de réponse à votre carte. On pourrait discuter sur les termes de civilisation de de Cultur: mais il faudrait d’abord en discuter la définition. Pour être clair, dans l’espèce, j’ajouterai… die deutsche Kultur dont ils s’autorisent (ou se prévalent) pour vouloir germaniser 3 millions de Polonais, sujets prussiens) – Ce matin, après mon cours, un de mes Croates m’a montré un n° d’un journal Croate contenant un article sur ma lettre à la P. Sl. et signé: _ć. (Il va me traduire l’article). Mon Croate supposait l’article d’un frère du Prof. Jagić, curé et journaliste à Agram. Mais si le Prof. est allé à Agram à Pâques, peut-être l’article est-il de lui? ou inspiré par lui? Me voilà, pour un article de journal, passé homme célèbre et peut-être grand homme dans vos journaux: major e longinquo reverentia2. Si on me discute à Graz, envoyez-moi les journaux. – Rien encore dans la Pensée Slave du Samedi 8 Avril. Je verrai ensuite à réimprimer ma lettre à Paris, retouchée.

À vous

HG.

|2|

1 Die Lektüre dieses Wortes ist unklar.

2 „Aus der Entfernung ist alles schön“, Tacitus, Annales 1,47.

Faksimiles: Universitätsbibliothek Graz Abteilung für Sondersammlungen, Creative commons CC BY-NC https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/ (Sig. 03295)