Henri Gaidoz an Hugo Schuchardt (035-03238)

von Henri Gaidoz

an Hugo Schuchardt

Paris

23. 01. 1884

language Französisch

Schlagwörter: Dankschreiben Andere Folklore Mélusine. Recueil de mythologie, littérature populaire, traditions et usages. Literaturhinweise / bibliographische Angaben Le Temps

Zitiervorschlag: Henri Gaidoz an Hugo Schuchardt (035-03238). Paris, 23. 01. 1884. Hrsg. von Magdalena Rattey (2017). In: Bernhard Hurch (Hrsg.): Hugo Schuchardt Archiv. Online unter https://gams.uni-graz.at/o:hsa.letter.5188, abgerufen am 14. 04. 2024. Handle: hdl.handle.net/11471/518.10.1.5188.


|1|

Paris 23 Janvier 84.

Cher Monsieur

Merci pour vos nouvelles et vos conseils : Je crois que décidément, l’été prochain, j’irai chercher une haute altitude en Suisse.

J’ai remis votre lettre et le volume à Sébillot (4 Rue de l’Odéon).1 Vous n’avez nullement à craindre d’aller sur ses brisées en faisant du Folk-Lore créole. Il ne vous a demandé de contes, sur mon invitation, que pour un volume de Contes qui paraitra dans une collection que nous faisons ensemble.2

Je suis tout à fait heureux de vous voir faire du Folk Lore Créole, |2| et vous pouvez vous rappeler que l’été dernier, je vous engageais à traiter ce sujet

Si dans ces notes, vous aviez qq. chose sur les noms et le Folk Lore de l’Arc en Ciel et de la Grande Ourse,3 vous me feriez plaisir de me le communiquer, et d’ici trois semaines. Je ne m’en servirai qu’en mentionnant votre nom.

Ci joint une annonce que je découpe dans un journal ; j’ignore de qui il s’agit.

Bien à vous

HGaidoz

L’Avenir des Colonies et de la Marine. Rédacteur en chef, Louis Henrique. – Sommaire : Bulletin politique, Henry Fouquier. Un journal ministériel, Louis Henrique. Nouvelles coloniales. La défense nationale à l’extérieur. Lettre du Brésil sur le commerce d’exportation de la France, etc., etc. Bureaux à Paris, 71, bd de Courcelles. Abonnements : Paris et province, 20 fr. ; colonies et étranger, 25 fr. Prix du numéro, vingt centimes.4


1 Es handelt sich um die Contes des général Alibée Féry , um deren Sendung Sébillot Schuchardt im Brief vom 23. Dezember 1883 ( 10460) bittet. Im Brief vom 30. Jänner 1884 ( 10461) an Schuchardt schreibt Sébillot bereits: „Je vous envoie en paquet recommancé votre exemplaire d‘Alibée Féry, où j’ai copié les six contes (…)“.

2 Dieses Vorhaben, wie weiter oben schon erwähnt, wurde nicht realisiert. Vgl. die Anmerkung zum Brief vom 24. April 1883 ( 027-03233).

3 In Tome II der Mélusine von 1884-85 ist arc-en-ciel (Regenbogen) in verschiedene Sprachen übersetzt und aufgelistet, weiter wird das Vorkommen dieses meteorologischen Phänomens in der Folklore unterschiedlichster Kulturkreise untersucht. In der Mélusine wird diese Rubrik Métérologie populaire genannt. Ebenso findet das Sternbild Grande Ourse (Großer Bär/Ursa Major) Erwähnung und wird auf seine Erscheinungen und Bedeutungen in der Erzähltradition geprüft. Dieses Sternbild wird der Astronomie populaire zugeschrieben. Vgl. Mélusine. Revue ["puis" Recueil] de mythologie, littérature populaire, traditions et usages.Tome II. p.p. H. Gaidoz et E. Rolland. 1884-85.

4 Diesen Zeitungsausschnitt entnahm Gaidoz der Temps-Ausgabe vom 22.1.1884 (vgl. Spalte 5; abrufbar in Gallica).

Faksimiles: Universitätsbibliothek Graz Abteilung für Sondersammlungen, Creative commons CC BY-NC https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/ (Sig. 03238)