Georges Lacombe an Hugo Schuchardt (066-05904)

von Georges Lacombe

an Hugo Schuchardt

Paris

29. 08. 1909

language Französisch

Schlagwörter: Charencey, Hyacinthe de Duvoisin, Jean-Pierre Schuchardt, Hugo (1909)

Zitiervorschlag: Georges Lacombe an Hugo Schuchardt (066-05904). Paris, 29. 08. 1909. Hrsg. von Katrin Purgay (2017). In: Bernhard Hurch (Hrsg.): Hugo Schuchardt Archiv. Online unter https://gams.uni-graz.at/o:hsa.letter.3959, abgerufen am 29. 01. 2023. Handle: hdl.handle.net/ 11471/518.10.1.3959.


|1|

Paris, le 29 août 1909

Cher Monsieur et Ami,

J’ai prolongé mon séjour à Paris plus longtemps que je pensais (vendredi je pars pour Bayonne irrévocablement), aussi ai-je reçu ici votre dernière carte. J’ai immédiatement fait partir une note pour les deux rectifications que vous me signalez dans Iberische Personennamen: cette note pourra ainsi passer dans le prochain numéro.

M. de Charencey m’a envoyé 61 lettres de D’Abbadie, 17 de Bonaparte, 3 de Duvoisin et 2 d’Inchauspe adressées à lui avec invitation d’en publier ce que je voudrais: il y a là bien peu de choses intéressant vraiment les études basques, si j’en excepte 5 ou 6 lettres de Bonap.! |2| Et encore la plus intéressante peut-être, où M. Van Eys est accusé d’«ignorance crasse» (!!!) est incomplète, M. de Charencey n’en ayant pas retrouvé la première feuille. Enfin, nous verrons ce qu’il y aura lieu de publier dans tout cela.

Dès que je verrai don Julio, j’insisterai le plus que je pourrai auprès de lui pour qu’il obtienne des diputacions un catalogue très exact et très détaillé des manuscrits de Bonaparte achetés par elles: ce catalogue a déjà été fait par Carmelo Echegaray pour ce qui concerne le dépôt de Bilbao; mais il reste à faire pour ceux de Vitoria, S. Sebastien et Pampelune. Il y a là des tas de choses pouvant intéresser les linguistes, même ceux qui ne s’occupent pas du basque. Et si l’on |3| avait la liste très exacte et très minutieuse de tous les manuscrits, on pourrait commencer à les publier par ordre d’importance.

Dès mon arrivée à Bayonne, j’aurai le plaisir de vous adresser deux ou trois nos de l’Eskualduna qui pourront vous intéresser.

Veuillez, cher Monsieur et Ami, agréer l’expression de mes sentiments très respectueux et dévoués

G. Lacombe

Faksimiles: Universitätsbibliothek Graz Abteilung für Sondersammlungen, Creative commons CC BY-NC https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/ (Sig. 05904)