Citation: Jean-François de Bastide (Ed.): "Table", in: Le Nouveau Spectateur (Bastide), Vol.3\023 (1758), pp. 429-432, edited in: Ertler, Klaus-Dieter / Fischer-Pernkopf, Michaela (Ed.): The "Spectators" in the international context. Digital Edition, Graz 2011- . hdl.handle.net/11471/513.20.2083 [last accessed: ].


Level 1►

Table

Des matieres contenues dans ce Volume

Aventure d’une femme aimable & estimable, à qui une femme méchante & ambitieuse eleve l’amant qu’elle alloit épouser. . . .page 5

Discours qui renferme deux lettres, l’une écrite autrefois au Spectateur Anglois, par un mari qui se plaignoit que sa femme faisoit trop de dépense : l’autre écrite à l’Auteur par un mari qui se plaint que sa femme néglige trop les talens & la parure. . . .40

Discours sur l’inhumanité de la plûpart des Seigneurs de Château, qui, accablés de leur inutilité, dévorés d’ennuie, & voulant paroitre grands, appellent à leur se-[430]cours le Curé, le voisin pauvre ; les caressent dans une partie de plaisir, & les egorgent dans une partie de jeu. . . .64

Discours qui renferme la Confession générale d’un homme qui ne vécut long-temps que pour le malheur de l’humanité. . . .73

Aventure d’une Dévote amoureuse. . . .118

Discours pour prouver le danger qu’il y a pour les arts, que d’habiles Maitres prêtent leur plume a de jeunes écoliers vains & suffisans. . . .136

Aventures & réflexions qui ont deux objets, l’un de faire souvenir a qui peut l’oublier, qu’un homme qui se venge d’un Juge comme d’un particulier est punissable de mort ; l’autre de faire comprendre aux Juges qu’un homme injustement condamné peut perdre l’esprit, & mépriser la mort. . . .158

Aventure dont l’objet est de rassurer les consciences trop timorées, en établissant solidement qu’on ne doit avoir aucun remord d’un crime lorsqu’il a été involontaire. . . .168

Discours qui renferme des argumens contre cette pensée morale de la Marquise de Lambert : Il vient un temps dans la vie qui est destiné à connoître les choses selon leur juste valeur, & cette maxime de Montagne : Nous ne sommes jamais sur nous, nous sommes toujours au-delà. La crainte, le desir, l’espérance, nous élancent vers l’avenir, & nous dérobent le sentimens & la considération de ce qui est, [431] pour nous amuser à ce qui sera, voire quand nous ne serons plus. . . .194

Lettres diverses écrites au Spectateur. . . .210

Aventure d’un homme volupteux qui avoit entrepris de rendre service à une femme dans l’espoir de l’engager a une reconnoissance funeste, & qui est obligé de renoncer à ses desseins intéressés en voyant la vertu de cette femme. . . .217

Réflexions sur les quolibets. . . .230

Aventure arrivée à la Comédie Françoise entre un Baron Allemand & Mademoiselle**. . . .235

Histoire d’une femme qui avoit toujours résisté à tous les hommes par principe de raison, & qui se frappe d’un homme en entendant dire tous les jours du bien de lui. . . .247

Discours sur l’esprit simple & sur la mauvaise plaisanterie. . . .271

Caractere d’un homme distrait. . . .280

Discours sur l’incertitude des jugemens de l’esprit. . . .289

Portraits. . . .305

Discours sur la jalousie de l’esprit & sur l’abus de l’esprit. . . .342

Trait admirable de délicatesse & d’amitié. . . .353

Discours sur la bonne & sur la mauvaise plaisanterie, tiré de Spectateur Anglois, mais chargé de notes par l’Auteur. . . .361

Aventure d’une Dame encore vivante ; qui sauva un homme de la corde, par un trait de naïveté. . . .385 [432]

Lettre d’une mere à sa fille, qu’elle a fait Religieuse malgré elle, & qui en est aujourd’hui punie par les plus cruels remords. . . .397

Discours contenant deux anecdotes sur les Empiriques. . . .414

Lettre de l’Auteur à M. le Febvre de Bauvray, au sujet d’une Lettre que celui-ci lui a écrite. . . .424 ◀Level 1