Cita bibliográfica: Jean-François de Bastide (Ed.): "Avis", en: Le Monde, Vol.3\000 (1760-1761), editado en: Ertler, Klaus-Dieter / Hobisch, Elisabeth (Ed.): Los "Spectators" en el contexto internacional. Edición digital, Graz 2011- . hdl.handle.net/11471/513.20.4453 [consultado el: ].


Nivel 1►

Avis

de l’Auteur

du Monde comme il est.

Nivel 2► Metatextualidad► Au mois de Mars de cette année je commençai à publier un second Spectateur, sous le titre du Monde comme il est : le jugeant encore plus imparfait peut-être que le premier, j’eus assez de vanité pour l’interrompre à la fin du second Volume ; mais j’espérai de pouvoir le reprendre avec des secours puissans & nécessairement agréables au Public : ce projet va s’exécuter. En m’associant plusieurs des meilleures plumes de la nation dans bien des genres, je me suis flatté de pouvoir offrir à cette même nation un livre digne tout à la fois de sa curiosité & de son attention ; cette ambition est raisonnable ; cependant elle ne peut être justifiée que par le succès. Les hommes célèbres qui veu-[4(lent bien m’honorer de leurs secours se sont engagés solemnellement à me les continuer ; & sans m’expliquer mieux, je crois pouvoir compter sur leur exactitude & sur leur constance.

Par respect pour leur grande réputation & pour eux-mémes, j’aurois exécuté ce projet sous un nouveau titre ; mais un respect encore plus indispensable pour beaucoup de Lecteurs dont le Libraire avoit reçu l’Abonnement, ne m’a pas permis de faire céder le bien au mieux.

L’Ouvrage paroîtra désormais sous le titre seulement du Monde. Il se distribuera par Cahiers de cent-vingt pages, 24 fois par an ; on en donnera en conséquence un Cahier le quinze, & un le dernier de chaque mois : ces 24 Cahiers formeront huit volumes. Le premier Cahier paroîtra le quinze de Décembre.

Le prix de chaque Cahier en détail sera de 24 sols, qu’il faudra que les personnes qui desireront l’Ouvrage fassent [5( payer exactement chaque fois qu’on le portera chez elles : celles qui voudront éviter ce détail pourront souscrire pour les 24 cahiers ; & dans ce cas, elles les auront même à meilleur compte, la Souscription étant fixée à 24 livres pour Paris.

Les personnes de Province qui voudront se procurer cet Ouvrage par la poste, auront l’attention de faire payer d’avance au Bureau 30 livres pour les mêmes 24 Cahiers, qu’elles recevront francs de port par tout le Royaume, exactement tous le quinze jours.

Le Bureau de cet Ouvrage est toujours chez M. Leris, dans la maison de M.Rollin, Libraire, Quai des Augustins, près la rue Gît-le-Cœur. Il faut faire affranchir les Lettres & l’argent qu’on lui adressera par la Poste, de même que les Lettres qu’on lui écrira pour remettre à l’Auteur relativement à son Ouvrage.

On trouvera chez les Libraires, & [6( au même Bureau, les deux premiers Volumes du Monde comme il est, moyennant un élu le volume broché & on pourra aussi s’y procurer les huit volumes du Nouveau Spectateur à 241 brochés, ou à 28 reliés en les prenant ensemble, car séparément ils se vendront toujours sur le pied de 2 liv. 12. s. broché. ◀Metatextualidad ◀Nivel 2 ◀Nivel 1