Sugestão de citação: Armand de Boisbeleau de La Chapelle (Ed.): "Table des Matieres.", em: Le Philosophe nouvelliste, Vol.1\042 (1735), S. 477-500, etidado em: Ertler, Klaus-Dieter / Fischer-Pernkopf, Michaela (Ed.): Os "Spectators" no contexto internacional. Edição Digital, Graz 2011- . hdl.handle.net/11471/513.20.2345 [consultado em: ].


Nível 1►

Table des Matieres.

A.

Acception de Personnes, mauvois Exemple que les Juges en donnent,  . . . 223 & suiv.

Achille fut un Eveillé,  . . . 418

Acteur (bon), de quelle excellence il est,  . . . 147

Adam, Vers sur son premier sommeil,  . . . 120

Agiotenrs, raillez,  . . . 133 & suiv.

Agnés (les), leur Caractère,  . . . 91

Alexandre & César, comparez ensemble,  . . . 128 & suiv.

Quelles armes il employa contre Talestris,  . . . 419, 441 & suiv.

Alexandre le Grand, Comédie, comment réussit à Bath,  . . . 249 & suiv.

Allen, Acteur, a fondé un Hôpital,  . . . 303

Almanachs (les Faiseurs d’) turlupinez,  . . . 15, 18 & suiv.

Comment on les compose,  . . . 38

Almanzor, Piece de Dryden, un passage cité,  . . . 211 & n.

Amazones, plaisanterie sur leur force,  . . . 405, 441 & suiv.

Ambition démesurée gate toutes les autres Vertus. Exemple en Louis XIV. ,  . . . 336 & suiv.

Amour, prompt effet qu’il cause sur un jeune Homme,  . . . 69

Effets differens qu’il produit dans les Amans, selon le Caractère des Dames,  . . . 104

[478] Sa décadence,  . . . 108 & suiv.

Comment doit être représenté,  . . . 111

Est le grand mobile des Revolutions,  . . . 171

Combien utile,  . . . ibid.

Par quelles il triomphe,  . . . 217, 218

Comment il faut faire l’Amour,  . . . 317 & suiv., 409 & suiv.

Amour dans un Arbre creux, mechante Comédie,  . . . 311

Amour fait tout faire, Tragédie de Dryden,  . . . 176

Amour payé d’amour, Comédie fort goûtée,  . . . 71 & suiv.

Amphiteatre de Rome, combien de Senateurs y combatirent du tems de Neron,  . . . 419

Amsterdam, les Acteurs des Comédies qu’on y jouë tournez en ridicule,  . . . 302

Ancetres, on s’en glorifie mal à propos,  . . . 186

Anderson, Medecin,  . . . 162

Ange Gardien rencontre que Bickerstaff fait du sien & leur premier Entretien,  . . . 212

Ses differentes occupations,  . . . 215

Autre Entretien, dans lequel fait l’Histoire de sa vie d’un mois,  . . . 235

Autres Entretiens,  . . . 222, 244

Angleterre, son état décrit dans un Songe,  . . . 149

Anglois, leur génie,  . . . 11

Produisent de grands Hommes,  . . . 117, 118

Leur Milice des Villes tournée en ridicule,  . . . 387 & suiv.

Anne (la Reine), son union avec Prince George de Dannermarc,  . . . 92, 151 & suiv.

Antiquaires, mocquez,  . . . 269 n. 461 & suiv., 465

Arcadie, Roman de la Comtesse de Pembroke,  . . . 140

Arlequin, pourquoi son habit est bigarré,  . . . 290

Arracheur de dents, fait parade de ses operations,  . . . 461 & suiv.

Autre sorte d’Arracheur de dents,  . . . 467

Astres, comment agissent sur les Hommes,  . . . 23

[479] Astrologie, ironiquement défenduë,  . . . 15 & suiv.

Atterbury (le Dr.) son Portrait,  . . . 62

Avanture entre des Personnes mariées,  . . . 77 & suiv.

Avanture arrivée dans une Communauté des Filles,  . . . 431 & suiv.

Avares, leur Caractère,  . . . 354 & suiv.

Avis aux Poëtes, Ouvrage de Blackmore,  . . . 98, 222 & n.

Auteurs des Livres, raillez,  . . . 95 & suiv,

En quoi ils manquent,  . . . 159

B.

Babillard, (ou le Philosophe Nouvelliste) quel prétexte a fait entreprendre cet Ouvrage,  . . . 13

But que l’Auteur s’y propose,  . . . 55, 56, 94, 101, 114, 222

Plus d’une Personne a contribué à cet Ouvrage,  . . . 60, 421

Baguette blanche, marque des premiers Officiers de la Couronne, combien puissans ils sont,  . . . 192 & n.

Bains froids, leur usage rétabli, leur ancienneté,  . . . 242 & n.

Banks, Auteur de la Tragédie du Comte d’Essex,  . . . 228

Barbier (un) tourné en ridicule,  . . . 463 & suiv.

Barry, bonne Actrice,  . . . 71, 138

Bas (tricoter des) bon-mot la-dessus,  . . . 99

Bath, (Bains de), Histoire arrivée là entre deux Dames envieuses l’une de l’autre,  . . . 247 & suiv.

Bâtimens des Théatres à Londres, à qui appartiennent,  . . . 202 & suiv.

Bâtons, Genealogies plaisantes à ce sujet,  . . . 189 & suiv.

Bays, le Poëte Dryden tourné en ridicule sous ce nom,  . . . 130

[480] Beauté, de deux Dames décrite <sic>,  . . . 103 & suiv., 109, 119 & suiv.

Ses charmes,  . . . 172 & suiv.

Vers à ce sujet,  . . . 176

Combien les Dames en sont jalouses,  . . . 255

Beaux-Esprits de Londres, leur caractère,  . . . 199 & suiv.

Bel-Esprit, difference entre lui & le Critique,  . . . 397 & suiv.

Il parle à sa pensée au lieu de répondre à celle d’un autre,  . . . 400

Son mérite est local,  . . . 423

Betterton, habile Acteur,  . . . 71, 74 & n.

Bickerstaff, nom que Mr. Steele se donne dans la dispute avec Partridge,  . . . , 8

Combien ses feuilles volantes étoient goûtées,  . . .

Exactitude de ses Predictions,  . . . 20 & suiv.

Son Apologie contre Partridge,  . . . 41

Son Testament,  . . . 133 & suiv.

Ses Prérogatives,  . . . 162 & suiv.

Sa Sœur est Auteur d’un des Articles,  . . . 169, 440

Genealogie des Bickerstaff,  . . . 188 & suiv., 475 & suiv.

Rencontre son Ange Gardien,  . . . 212

Son Ecrit est inintelligible aux Gens de la Province,  . . . 422

Bignall, bonne Actrice,  . . . 90, 92, 183

Blackmore, qnelques <sic> morceaux de son Poëme, dont on plaisante,  . . . 96, 97

A fait l’Avis aux Poëtes,  . . . 98, 222 & n.

Bons Mots, Traits vifs ou plaisans, pensées fines & c. Sur les Batailles d’Hoogstet & Ramelies,  . . . 89

Sur les Batailles d’Hoogstet & Ramelies,  . . . 89

Sur les toiles & les jupes des Dames,  . . . 98

Sur les Actions du Prétendant,  . . . 99

Sur les Galans mondernes,  . . . 109

Louange d’un certain Auteur,  . . . 113

Sur l’Heroïsme Anglois,  . . . 118

Sur les Funerailles,  . . . 138

[481] Au sujet d’un Menteur,  . . . 64

Sur le different caractère d’un Galant & d’une Belle,  . . . 143

En faveur des Femmes,  . . . 171

D’un Mourant,  . . . 182

Sur les habitans de la Province de Kent,  . . . 191 & n.

S’un Senateur Romain à Tibere,  . . . 259

Fine flaterie du Duc de Buckingham,  . . . 260

D’un Bienfaiteur à un Reconnoissant,  . . . 261

Sur l’habillement d’Arlequin,  . . . 290

Au sujet d’un Malheurex,  . . . 339. n.

Au sujet d’un Cartel,  . . . 349

Repartie qui tire d’embarras,  . . . 352

Sur la defense des Duels,  . . . 370

Sur la politesse,  . . . 408

Sur la force des Amazones,  . . . 419

Sur le Bel-Esprit,  . . . 423

Bouteille pour guerir les Femmes grondeuses,  . . . 79 & suiv.

Boyer, Auteur du Post boy, trait contre lui,  . . . 277

Bracegirdle, bonne Actrice,  . . . 71

Quel Testament elle fait,  . . . 303

Brooke (le Chevalier.) Controlleur des Bâtimens du Roi,  . . . 204 & n.

Brun (Le), grand Peintre,  . . . 146

Buckingham (le Duc de) louë delicatement le Comte d’Orrery,  . . . 259

Buckley, Auteur de Daily Courant,  . . . 277 & n. & suiv.

Bullock, Comedien,  . . . 138

C.

Caffez, les Articles dattez de White regardent la Galanterie, celui de Guillaume la Poësie, le Grec les Sciences, & celui de St. James les Nouvelles du tems,  . . . 67

[482] Caffé des Lettrez,  . . . 460 & suiv.

Caractère d’un jeune Homme qui dement son Sexe,  . . . 172

De deux Belles,  . . . 103

D’un Homme trop liberal,  . . . 163

D’une Fille & de sa Tante pour la correction de la premiere,  . . . 165 & suiv.

De quelques Belles,  . . . 209

Des Dames qui se laissent surprendre en amour,  . . . 215 & suiv.

D’une autre Dame,  . . . 119 & suiv., 142

De deux Galans d’une Veuve,  . . . 232 & suiv.

De deux Joueurs,  . . . 244

De deux Dames jalouses l’une de l’autre,  . . . 247 & suiv.

Differend de trois Freres,  . . . 402 & suiv.

De deux Demoiselles,  . . . 423

Cartel de Defi, dans quel stile il devroit être conçu,  . . . 351

Est souvent fort poli,  . . . 392

Case (le Dr.) Medecin de bas étage,  . . . 35, 298, n.

Catilina, Saluste fait son Portrait,  . . . 146

Caton & Cesar comparez,  . . . 179

Celibat (Vœu de) rompu par l’approche des Garçons,  . . . 431 & suiv.

Cesar & Caton comparez,  . . . 179

& Alexandre comparez,  . . . 128 & suiv.

Changement inopié d’une Fille,  . . . 165

Charlatans, comment ils haranguent la Populace,  . . . 100

Charles II. Roi d’Angleterre, Mœurs sous son Regne,  . . . 91

Chelsea, Village où est le College des Invalides,  . . . 460 n.

Chinois, combien pacifiques dans les querelles particulieres,  . . . 416

Cinthio, Voyez Histoire d’un jeune Homme amoureux &c.

[483] Circonspection, combien utile dans la vie,  . . . 455 & suiv.

Civilité, son utilité,  . . . 407

Clerc (Mr. le), temoignage qu’il donne de Bicquerstaff,  . . . 44

Cochons, il y en a en quantité dans la Province de Hant,  . . . 287

Cocus de Londres, Comedie non goûtée,  . . . 144

Comediens, sont à plaindre,  . . . ibid.

Ceux d’Amsterdam, leurs charctéres,  . . . 302

Comedies modernes Angloises, leur defaut,  . . . 309, 326

Celle de l’Amour payé d’amour, bonne Piece,  . . . 71 & suiv.

Celle de l’Epouse Campagnarde,  . . . 90

Celle des Cocus de Londres,  . . . 144

Celle du Vieux Garçon,  . . . 157

Celle des Prophetes modernes tournée en ridicule,  . . . 183 & suiv.

L’Officier qui fait des recruës,  . . . 299

La repetition,  . . . 302

Le Renar,  . . . 308

Le Chimiste, bonne Piece,  . . . 229

Alexandre le Grand, ce qui arrive à Bath à sa représentation,  . . . 249 & suiv.

L’Amour dans un Arbre creux, mechante Pièce,  . . . 311

Comedie, leur utilité,  . . . 93

Bonnes & mauvaises Pièces,  . . . 145 & suiv.

Communauté des Filles, troublée par des Garçons,  . . . 431 & suiv.

Compliment flateur d’un Senateur à Tibere,  . . . 258

Comte d’Essex, Tragedie, ce qu’elle a de bon & de mauvais,  . . . 228

Conflict entre deux Dames,  . . . 247 & suiv.

Congrave, Auter de plusiers Pièces de Theatre,  . . . 71

[484] Entre Autres, de la Comedie du Vieux Garçon,  . . . 157

Conseils, tel qui les demande s’en fâche ; l’on en allegue deux Exemples,  . . . 351 & suiv.

Pourquoi on en demande,  . . . 353

Conversation dans un Caffé au sujet du caractére des Beaux Esprits de Londres,  . . . 197 & suiv.

Coquette, son Caractére,  . . . 321 & suiv., 376, 378

Cours de Justice sont ambulantes en Angelterre,  . . . 414 n.

Courtly, son beau caractére,  . . . 407

Cowper (Mylord), son beau caractére,  . . . 223

Création du Monde, Pièce representée par les Marionettes,  . . . 398 & suiv., 401

Critique (le) est le plus sot de tous les Hommes,  . . . 398 & suiv., 401

Cupidon mal representé par un jeuue <sic> Garçon aveugle,  . . . 111

D.

Daily Courant, en quoi se distinguoit,  . . . 278 ., 279

Dame (une), pourquoi demande dissolution de mariage,  . . . 292 & suiv.

Par quelles ruses on les gagne,  . . . 216, 217, 218

Sont jalouses du Pas,  . . . 255

Sont cause des Duels,  . . . 395

Defenduës contre les Hommes,  . . . 441 & suiv.

Description de la Beauté de quelques autres, 109, 119, 142

Comment il faut se comporter pour les gagner,  . . . 430 & suiv.

Dance emblematique,  . . . 184

[485] Dawks, pauvre Nouvelliste,  . . . 279

Demon, ou Genie de Bickerstaff. Voyez Ange Gardien.

Description du Matin, en vers,  . . . 169

Du Soleil en Eclipse,  . . . 179

De l’Hyver<sic>, en vers,  . . . 207

Despotisme, representé par une Danse,  . . . 184

Deuil des Rois d’Angleterre limité à un tems par les loix<sic>,  . . . 154, n.

Devins, on en est la dupe, Histoire,  . . . 230 suiv.

Diseurs de bonne avanture, sont des dupes, exemple,  . . . 230 & suiv.

Distaff, Sœur de Bickerstaff, Auteur de deux Articles,  . . . 169, 440

Histoire de sa Vie,  . . . 444 & suiv.

Dispute entre deux Dames à Bath,  . . . 247 & suiv.

Divorce, pourquoi demandé par une Dame,  . . . 292 & suiv.

Dogget, bon Acteur,  . . . 72

Dom Quichotte, changement que ses exploits ont produit,  . . . 395

Son éloge,  . . . 420

Droits d’entrée & de sortie, comment reglez,  . . . 134, n.

Dryden, Poëte Anglois,  . . . 73, 120, 121, 130

D’une de ses Tragedies,  . . . 176

Passage tiré de son Almanzor,  . . . 215

On se mocque dans la Comedie de la Repetition,  . . . 202

Duel, le Philosophe Nouvelliste se propose de le combattre,  . . . 63

Est une fureur que l’Auteur combat,  . . . 347 & suiv.

Encore combattu par une Allegorie,  . . . 365 & suiv.

Encore,  . . . 382 & suiv., 493 & suiv.

La Galanterie l’a introduit,  . . . ibid. & suiv.

Genealogie du Duel,  . . . 494

Depuis quand permis par les Loix, & en quelles occasions,  . . . 415 & suiv.

[486] Son ancienneté,  . . . 417 & suiv.

Dumplin, quel mets c’est,  . . . 287, n.

D’Urfey (Thomas) ,  . . . 75

Loué ironiquement,  . . . 183 & suiv.

Dyer, Nouvelliste en Manuscrit,  . . . 278, 279

E.

Eau de Circonspection, effet excellent de ce specifique,  . . . 455 & suiv.

Eclipse de Soleil, Description poëtique,  . . . 179

Ecrivains, raîllez,  . . . 95 & suiv.

En quoi ils manquent,  . . . 159

Ecuyer, titre fort commun en Angleterre,  . . . 282, 285 suiv.

Son Origine,  . . . 283 & suiv.

Elisabeth, nom estimé de mauvais augure en,  . . . 476, n.

Enfans, tyrannie qu’on exerce sur eux à leur Naissance plaisamment décrite,  . . . 237 & suiv.

Enseignes des Maisons, ont la plus part une Orthographe vicieuse,  . . . 268 & suiv.

Entretien avec deux Dames de different caractére,  . . . 423

Epouse Campagnarde, Comédie,  . . . 90

Epreuves par le Duel, combien anciennes,  . . . 415, n.

Equité, Vertu, combien louable,  . . . 224 & suiv.

Espagne, les Assassinats y sont frequens,  . . . 361

Essex (la Province d’) a le meilleur Veau,  . . . 287

Etat d’Innocence, Pièce du Poëte,  . . . 121

Etoiles, voyez Astres

Eve, Vers sur son amour pour Adam,  . . . 122

Eveillé, mot pris pour une injure,  . . . 383

On prouve que c’est un éloge,  . . . 384 & suiv.

[487] Achille fut un Eveillé,  . . . 418

Eugene (le Prince), loué,  . . . 128

F.

Falstaff, grand Voleur,  . . . 193, n., 275

Farqubar, quelle Pièce elle a fait,  . . . 275 & n.

Favonius, nom qui cache le Dr. Smalridge,  . . . 62

Femme. Remede pour mettre à la raison une Femme grondeuse,  . . . 79 suiv.

Comment guerie de ses Vapeurs,  . . . 330 & suiv.

Comment certaines gens voudroient qu’une Femme mariée se gouvernat,  . . . 170

Pensée en faveur des Femmes,  . . . 171

Du bel Air & du très-bel Air,  . . . 307, 343 & 457

Femmes, défenduës contre les Hommes,  . . . 441 & suiv.

Sçavantes & Philosophes, tournées en ridicule,  . . . 426 & suiv.

Feuilles volantes, combien il s’en fait à Londres,  . . . 426, n.

Fitzherbert, Auteur d’un Receuil de Loix,  . . . 415 & n.

Flateries indirectes sont les plus obligeantes,  . . . 258 suiv.

Ne paroissen jamais trop outrées aux Dames,  . . . 457

Gagnent le Sexe, quel penchant qu’il ait : Exemple,  . . . 430 & suiv.

Foire de Mai à Londres, pourquoi supprimée,  . . . 299, n.

François, leur genie,  . . . 15

Trait contre eux,  . . . 89

Caractére des François Refugiez,  . . . 289, n.

[488] G.

Gadbury, credit qu’il avoit sur l’esprit des gens,  . . . 17

Galand Homme, son caractére,  . . . 305

Galant, ruses dont il se sert pour gagner une Dame,  . . . 216, 217, 218

Galanterie, combien grossiere aujourd’hui,  . . . 108

Galanterie, combien utile,  . . . 171

Celle des petites Gens, en quel tems pratiquée,  . . . 139

Autre Galanterie,  . . . 142

Galles, les Gens de cette Province se piquent de leur,  . . . 189 ., 414

Gazettes, rapportent plus d’Expeditions que n’en font les Troupes,  . . . 276

La Paix ne leur convient pas,  . . . 278

Généalogie, combien équivoque,  . . . 187

Celle de la Famille des Bickerstaff plaisamment recherchée,  . . . 187 & suiv, 475

Celles des IX,  . . . ibid.

Généraux, n’aiment pas la Paix,  . . . 275 & suiv.

La Générosité peut être trop grande. Exemple,  . . . 164

Genie de Bickerstaff, voyez Ange Gardien.

Gentilhomme, titre fort avili en Angleterre ,  . . . 264, n.

George de Danemarc, Epoux de la Reine Anne,  . . . 92, 151

Gladiateurs, imitez par nos Duellistes,  . . . 420

De quelle distinction il s’en est trouvé à Rome,  . . . 419

Goddard, fameux Chimiste,  . . . 313 & n.

Goutes d’Angleterre, par qui inventées,  . . . ibid. n.

Guerriers, n’aiment pas la Paix,  . . . 274 & suiv.

[489] H.

Hant (la Province de) est fameuse pour le Porc,  . . . 287, n.

Hector fut un Eveillé,  . . . 418

Heidegger, Directeur de l’Opera & des Mascarades,  . . . 204 & suiv.

Raillerie contre lui,  . . . 273

Herauts d’Armes, consurez,  . . . 289

Hercule, ses travaux tournez en ridicule,  . . . 418

Histoire, d’un jeune Homme amoureux d’une Inconnuë,  . . . 69

Suite de son Histoire,  . . . 110, 112, 317 & suiv.

De deux Soldats, leur générosité digne d’admiration,  . . . 214 & suiv.

De la ruse d’une Tante pour le bien de la Niéce,  . . . 165 & suiv.

Autre d’un Père à l’égard de son Fils,  . . . 168

De Mlle. Distaff, modele de bien d’autres,  . . . 444 & suiv.

Arrivée dans une Communauté de Filles à l’approche des Garçons,  . . . 431 & suiv.

D’une Veuve qui consulte un Devin,  . . . 231 & suiv.

De deux Juges punis pour n’avoir pas bien exercé la Justice,  . . . 226, 227

De deux Dames jalouses l’une de l’autre,  . . . 247 & suiv.

De la guerision d’une Femme qui avoit des vapeurs,  . . . 330 & suiv.

D’une Dame qui vouloit faire rompre son Mariage,  . . . 292 & suiv.

Historien, son merite,  . . . 147

Hiver, sa description poëtique,  . . . 207

Hoadly (le Dr.) L’Auteur de cet Ouvrage est de son parti,  . . . 61

[490] Hochstet, plaisanterie sur cette Bataille,  . . . 88

Hollandois, Caractéres de leur Comédiens,  . . . 302

Holt (le Chevalier), son beau Caractére,  . . . 223 & suiv.

Homere & Virgile, comparez,  . . . 122

Son Iliade reduite en Journal,  . . . 124 & suiv.

Homme (Galant), son caractére,  . . . 305

De très-bel Air, son caractére,  . . . 343, 457 & suiv.

Du bel Air, son caractere,  . . . 307, 457 & suiv.

Lettre d’un de ceux de ce dernier caractére,  . . . 358

Homme, en quoi consiste son merite corporel pour le Sexe,  . . .428 & suiv.

Foible qu’ont les Femmes pour eux ,  . . . 442 & suiv.

Ils devroient donner un certificat de leur bonne conduite, comme font les Laquais,  . . . 442

Horner, signification de ce mot,  . . . 91

Houblon, croit en quantité dans la Province de Kent,  . . . 191, n.

Hughes (Saber), Poëte Anglois,  . . . 179

I.

Jacob (le Patriarche), pourquoi il a été crû Astronome,  . . . 189 & n.

Jalousie, Passion impertinente,  . . . 91

Jervaise, excellent Peintre,  . . . 103

Jeu, combien variable dans ses effets,  . . . 220

L’Auteur se propose de le combattre,  . . . 63

Ignorance d’un Maire de Ville,  . . . 251

Iliade d’Homere, reduite en Journal,  . . . 124 & suiv.

Inscriptions, combien fautives,  . . . 269

Intriguantes, combien sont dangereuses : Exemple. ,  . . . 445 & suiv.

Johnson, Auteur de bonnes Pièces de Theatre,  . . . 308

Loué,  . . . 229, 309 & suiv.

Joueur, son sort ordinaire,  . . . 220

[491] Caractére de deux joueurs,  . . . 244

Juges à Paix, quels ils doivent être. Exemple d’acception de Personnes,  . . . 213 & suiv.

Juremens, comment corrigez,  . . . 218

Justice doit être rigoureusement observés ; prouvé,  . . . 224 & suiv.

K.

Kent, quel sobriquet on donne à ceux de cette Province,  . . . 191 & n.

Kirlens (la Veuve) exerçoit la Médecine,  . . . 36

L.

La Bruyere, cité,  . . . 163

Le Brun, grand Peintre,  . . . 146

Lee (Nathaneel), Auteur d’Alexandre le Grand, Comédie,  . . . 249, n.

Leibnitz, son temoingnage sur Bickerstaff,  . . . 44

Lettre, écrite de Bath, contenant l’Histoire de deux dames jalouses l’une de l’autre,  . . . 246 & suiv.

De Bickerstaff, à Louis XIV,  . . . 336

Réponse de Louis XIV a la précedente,  . . . 362

D’un jeune Homme qui veut sçavoir son rang de Distinction,  . . . 381

Au sujet des Duels,  . . . 393

Modele d’une Lettre impertinente d’un Brave à une Dame,  . . . 397

Significative & naturelle d’un Galant à sa Maîtresse,  . . . 472

Quel doit être le stile des lettres Galantes,  . . . 408

De la Province à Bickerstaff,  . . . 422

Pour demander conseil comment on gagnera le cœur d’une Belle Philosophe,  . . . 426 & suiv.

[492] Réponse,  . . . 430 & suiv,

Liberalité ; peut être trop grande : Exemple,  . . . 164

Liqueur pour guerir les Femmes grondeuses,  . . . 79 & suiv.

Liste Civile, ce que c’est en Angleterre,  . . . 384, n.

Lloyd Medecin, a retabli l’usage des Bains-froids,  . . . 242

Loix d’Angleterre, combien douces, même aux criminels,  . . . 223 & suiv.

Londres, quelles Gens l’habitent. Conversation à ce sujet,  . . . 197 & suiv.

Sa Milice tournée en ridicule,  . . . 386 & suiv.

Londres. Bickerstaff doit se borner aux Nouvelles de cette Ville,  . . . 423

Louanges, les plus indirectes sont les plus flateuses, ou les plus obligeantes. Exemples,  . . . 258 & suiv.

Louis XIV. Son année climacterique,  . . . 88

Bickerstaff lui écrit au sujet des Preliminaires de la Paix,  . . . 336

Sa Réponse à la précedente,  . . . 362

Gratifioit les Savans, même les étrangers,  . . . 339, n.

Pourquoi fit arrêter le Comte de Bussy,  . . . 363

Pourquoi Charles Patin s’enfuit de France,  . . . ibid.

M.

Madonelle, Fondatrice d’un Couvent ; son Avanture,  . . . 433 & suiv.

Magistrat, (Caractére d’un bon),  . . . 224 & suiv.

Magliabecci, louë Bickerstaff,  . . . 45

Magnanimité de deux Soldats,  . . . 114 & suiv.

Maires des Villes, de quel ordre ils sont,  . . . 251 & n.

Manley (Mlle.) Auteur des Nouvelles de l’Atlantide,  . . . 108

Marchands (deux) de different caractére compa-[493]rez ensemble,  . . . 353 & suiv.

Mariage. Avanture de deux Mariez,  . . . 140

Pourquoi une Dame en vouloit la dissolution,  . . . 292 & suiv.

Est un remede contre la débauche,  . . . 328

Marionettes, représentent la Création du Monde,  . . . 250 & suiv.

Marlborough, Vers à sa louange,  . . . 96, 97

Loué encore,  . . . 127, 128, 155, 274

Martin, Medecin,  . . . 359

Matin, sa Description en vers,  . . . 160

Maynwarin, Auteur d’une Feuille volante,  . . . 54

Medaillistes reaillez,  . . . 269

Meddlé, Confidente des Amoureux,  . . . 111

Menteur, Sentence à son sujet,  . . . 64

Milice de Londres, tournée en ridicule,  . . . 387 & suiv.

Miltion, excellent Poëte Anglois,  . . . 120 & suiv.

Poëte Metaphysicien,  . . . 427 & n.

Mode (la) cause bien de bizarreries,  . . . 393 & suiv.

Monarchie, representée par une Dance,  . . . 184

Monastere de Filles troublé par l’approche de Garçons,  . . . 431 & suiv.

Moor, Metaphysicien,  . . . 427, n.

Morts, les Hommes sont tels quand ils ne sont bon rien parmi les Vivans,  . . . 77

Mourant (un) ne peut se composer comme un Comédien,  . . . 181 & suiv.

Mourant (un) les plaisanteries ne lui conviennent pas,  . . . 182

N.

Naissance des Enfans ; descripiton plaisante de ce qu’on pratique dans cette occasion,  . . . 237 & suiv.

Naturalisation. La Loi en fut faite en faveur des François,  . . . 89

[494] Nolmy, Auteur de la Verité nuë,  . . . 262

Est turlupiné,  . . . ibid. & suiv.

Norfolk. Cette Province abonde en Pommes,  . . . 287 n.

Noris, grand Malebranchiste,  . . . 426, n.

Nouvellistes, se tracassent plus que les Gens de guerre,  . . . 276

Leurs differens caractéres,  . . . 277 & suiv.

Noy, Jurisconsulte, son Testament pour son Fils,  . . . 168

O.

Œillades, combien puissantes en amour,  . . . 317 & suiv.

Officier qui fait ses recruës, Comédie,  . . . 299

Oignon, mot pris pour Union,  . . . 270, n.

Opera, depuis quand introduits en Angleterre,  . . . 73

Opera, de Pyrrhus & de Demetrius applaudi,  . . . 106

Ils font voir la corruption du goût, . . . ibid.

Ormond (le Duc d’), son caractére, . . . 64

Orrery (le Comte d’), flaté delicatement, . . . 260

Orthographe des Enseignes des maisons, vicieuse, . . . 268 & suiv.

Orvietan (Vendeurs d’) comment ils haranguent, . . . 100

Ours, dans quel sens figuré les Anglois se servent de ce mot, . . . 137, n.

Oxford, son Université est le boulevart de l’Orthodoxie, . . . 462, n.

P.

Pacolet, nom que Bickerstaff donne à son Genie. Voyez Ange Gardien.

Paix, desagreable aux Gens de guerre, . . . 174 & suiv.

Et aux Gazetiers,  . . . 270

[495] Pancrace (St.) Paroisse, où l’on se marie à petit frais,  . . . 140

Paracelse cité, sur la Propagation du Genre Humain,  . . . 437, n.

Paradis perdu, le plus beau Poëme Epique que l’Angleterre ait produit,  . . . 120 & suiv.

Pas (le), les Dames en sont fort jalouses,  . . . 255

Patridge, quel homme c’étoit, & ses occupations,  . . .

Combien on étoit entêté de lui,  . . . 17

Son Horoscope tiré,  . . . 24

Relation de sa mort,  . . . 35

Apologie de Bickerstaff contre lui,  . . . 42

Serieux qu’il prend au sujet de la Prédiction de sa mort,  . . . 46 & suiv.

Sa mort prouvée, quoiqu’il parût vivre,  . . . 46 & suiv., 76, 188 & suiv.

Pedanterie d’une Dame,  . . . 426 & suiv.

Peintre excellent,  . . . 103

Peinture, son excellence,  . . . 146

Penchans differens de trois Freres,  . . . 402 & suiv.

Penkethman, Comédien,  . . . 138

Pensions, quelquefois accordées pour obliger au silence,  . . . 362, 363

Perroquet d’une Dame loué dans des vens,  . . . 362

Quand est-ce qu’un Galant doit faire un Perroquet,  . . . 379 suiv.

Petit-Maître, son portrait,  . . . 371

Tour le monde ne peut pas le devenir,  . . . 375

Philips, Auteur de la Description de l’Hiver,  . . . 206, n.

Philosophe (Femme) tournée en ridicule,  . . . 426 & suiv.

Pièces de Théatre, combien utiles,  . . . 94

Pièces chaisies de nos meilleurs Poëtes, titre d’un livre,  . . . 175

Poëtes, leur merite,  . . . 147

Avis qu’on leur donne,  . . . 98, 310

Point-d’Honneur, sa fausseté prouvée,  . . . 347 & suiv.

[496] Polchimelle, dansant dans l’Arche à la representation du Deluge,  . . . 252

Porc (le), en quantité dans la Provine de Hant,  . . . 287

Porcelaine, amas qu’on en fait dans les Maisons,  . . . 333 & n.

Portraits, d’un homme qui démet son Sexe,  . . . 173

D’un veritable Galant,  . . . 110

D’un autre Galant,  . . . 142

De deux Belles,  . . . 103

De quelques autres,  . . . 109, 119 suiv., 142

Portugal, l’Inquisition y a condamné les Prédictions de Bickerstaff,  . . . 43

Post-boy, Boyer en est l’Auteur, trait contre lui,  . . . 277

Pouvoir despotique, figuré par une Dance,  . . . 184

Powell, faisoit jour les Marionettes,  . . . 250, n.

Prédictions, pour l’année 1708,  . . . 15

Tournées en ridicule,  . . . 18

Exemples,  . . . 19, 24 & suiv.

Prior (Mr.) Poëte Anglois,  . . . 175

Projet pour l’avancement de la Religion, Piece qu’on approuve,  . . . 112

Prophetes Modernes, Comédie examinée,  . . . 183 & suiv.

Proverbes, une Dame en est pleine dans une Conversation,  . . . 423

Pyrrhus & Demetrius, Opera applaudi,  . . . 106

R.

Ramelies, raillerie sur cette Bataille,  . . . 89

Ravenscroft, Auteur d’une Comédie,  . . . 144

Read, Oculiste,  . . . 162

Recette pour les Femmes grondeuses,  . . . 79 & suiv.

Reformateurs de Mœurs, Societé formée en Angleterre,  . . . 92

[497] Renard (le) bonne Piève de Johnson,  . . . 308

Repetition, titre d’une Satvre & Comédie Angloise,  . . . 130, 302

Republicain (Etat), figuré par une Dance,  . . . 186

Ressentiment, en avoir, c’est une foiblesse d’esprit,  . . . 350

Rich, Proprietaire du Théatre de Drury-lane,  . . . 203, n.

Richelieu (le Cardinal de), ce qu’il dit à Vaugelas sur la Pension qu’il lui avoit donnèe <sic>,  . . . 261, n.

Richesse, usage different qu’en font deux hommes,  . . . 354 & suiv.

Romains, quelle fut la cause de leur agrandissement,  . . . 117

Roselli, Napolitain, connu par son Roman,  . . . 162

S.

Saber Hughes, Poëtre Anglois,  . . . 179

Saluste cité sur la cause des grandes revolutions,  . . . 117

Portrait qu’il fiat de Catilina,  . . . 146

Salter, Barbier, Caffetier & Antiquaire,  . . . 461 & suiv.

Satisfaction (donner) phrase de Duelliste,  . . . 348

Sçavante (Feme) tournée en ridicule,  . . . 426 & suiv.

Scoggin, fameux Bouffon,  . . . 163

Seconds dans les Duels. Voyez Duel.

Senateurs Romains font les Gladiateurs,  . . . 419

Sermens ; facilité de certaines gens à les faire,  . . . 134 & n.

Comment corrigez,  . . . 218

Sexe (le Beau) defendu contre les Hommes,  . . . 442 & suiv.

Shakespear, Auteur de belles Pièces de Théatre,  . . . 145

Singar (Mlle.) Poëte Angloise,  . . . 175

Sintilaer, Medecin,  . . . 159

[498] Smalridge (le Dr.) dépeint sous le nom de Favonius,  . . . 62

Societé de la Reformation des Mœurs, formée en Angleterre,  . . . 92

Soldats, n’aiment pas la Paix,  . . . 274 & suiv.

Soleil en Eclipse, description poëtique,  . . . 171

Songe de l’Auteur après la lecture de Virgile,  . . . 149 & suiv.

Sorciers, la crainte qu’on en a, tournée en ridicule,  . . . 313 & suiv.

Staff, signifie bâton. Origine des Bickerstaff. Plaisante Dissertation à ce sujet,  . . . 189 & suiv.

Steele, avoit été dans les Troupes,  . . . 281, u.

A composé des Pièces de Theatre,  . . . 308 & n.

Stile d’un faux sublime tourné en ridicule,  . . . 265

Swift, (le Dr.) avoit pris le nom de Bickerstaff dans son Livre de Prédictions,  . . . 4 & 58

Il tourne Patridge en ridicule,  . . .

Il est raillé par Steele,  . . . 87, 158 & suiv.

T.

Tabac en poudre, goût bizarre sur cet Article,  . . . 382, n.

Son usage plaisamment décrié,  . . . 467 & suiv.

Tapisserie nouvelle,  . . . 96, 98

Taureaux, dans quel sens les Anglois se servent de ce mot,  . . . 134

Testament de Bickerstaff,  . . . 133 & suiv.

Article extraordinaire d’un Testament,  . . . 168

Thalestris, Amazone, quelles armes Alexandre employa contre elle,  . . . 419, 441 & suiv.

Théatre, combien il est utile,  . . . 94, 146 & suiv.

Sa decadence,  . . . 202 & suiv.

Thesée fut un Duelliste,  . . . 418

Tibere, compliment flateur que lui fait un Senateur,  . . . 258

[499] Tofts (Mlle.) célebre Chanteuse,  . . . 299 & .

Toiles nouvelles,  . . . 98

Tour (la) de Londres, ce qu’on y fait voir aux Curieux,  . . . 402

Tragédie du Comte d’Essex, mal écrite mais goûtée,  . . . 228

Tragedies Modernes Angloises, sont peu de chose,  . . . 327

Troupes, n’aiment pas la Paix,  . . . 274 & suiv.

Twisden, qui il étoit,  . . . 59

Il fait la Genealogie des Bickerstaff,  . . . 188

V.

Van der Bank, célebre Tapissier,  . . . 95, 96

Vapeurs d’une Femme, comment chassées,  . . . 330 & suiv.

Veau, est le meilleur dans la Province d’Essex,  . . . 287

Vehicule, mot plaisamment employé,  . . . 428 & n.

Vendeurs d’Orivetan, comment ils haranguent,  . . . 100

Venitiens, se servent des Etranger pour leurs Troupes,  . . . 385 & n.

Verbruggen, bonne Actrice,  . . . 92 & suiv.

Verité naë, Pièce critiquée,  . . . 262 & suiv., 311

Vers, Recette pour les Femmes grondeuses,  . . . 79 & suiv.

à un Tapissier,  . . . 96

Pour un Cheval,  . . . 97

Pour Marlborough,  . . . ibid.

Avis pour faire des Vers,  . . . 98

Sur l’avilissement de l’Amour,  . . . 108

D’un tendre Amant,  . . . 110

Sur le Sommeil d’Adam,  . . . 120

Sur l’Amour d’Eve,  . . . 122

Description du Matin,  . . . 160

Sur la Beauté,  . . . 176

[500] Caton plus que Cesar,  . . . 179

Description du Soleil en Eclipse,  . . . ibid.

Description de l’Hiver,  . . . 207

De Dryden sur la Hollande,  . . . 211

Loi d’Amour,  . . . 216

D’une Dame retirée du monde,  . . . 301

à une Dame sur son Perroquet,  . . . 379

Veuve, consulte un devin sur son futur mariage,  . . . 231 & suiv.

Vices d’imitation choquent le plus,  . . . 373, 374

Vie humaine, comment il faut la passer,  . . . 181

Vieux Garçon, bonne Comédie,  . . . 157

Pourquoi rejettée par le Traducteur,  . . . ibid. dans la note.

Virgile & Homere comparez,  . . . 122

La Lecture de son Eneïde occasionne un Songe,  . . . 149

Underhill, excellent Acteur,  . . . 324, 325

Union pris pour Oignon,  . . . 270, n.

Université d’Oxford est le boulevart de l’Orthodoxie,  . . . 462, n.

Vossius (Isaac) gratifié par Louis XIV,  . . . 339, n.

Urfey (Thomas d’) Voyez Durfey.

W.

Wall, Médecin,  . . . 358

Westminster (Abbaye de) renferme les tombeaux des Rois,  . . . 403, n.

Wicherley, quelle Pièce de Théatre il a composé,  . . . 90

Loué,  . . . 92

Ce qu’il dit des Auteurs,  . . . 159

Whigs, tournez en ridicule,  . . . 87

Fin. ◀Nível 1